Pic de Lary, Pic de Saint-André, Soum Blanc des Espécières (D923, en boucle)

Départ : Parking (D923, Vallée des Espécières)
Accés Véhicule

Distance : 15,5km
Dénivelé : 1150d+/d-

Altitude max : 2685m
Infos Neige&Avalanche (Météo France, Pyrénées)


VIDEO

4 Septembre 2021

DIFFICULTÉS

Cotation : T3/T4Infos cotations

Trail & Randonnée : Plusieurs passages hors-sentier dont un plus ou moins long passage en devers sur pente herbeuse plus ou moins raide. Montée et descente au Soum Blanc des Espécières qui peuvent impressionner.

CHIENS

Chiens interdits, même tenus en laisse. Parcours traversant la zone cœur du Parc National des Pyrénées.

DESCRIPTION

Km 0 à km 4.
Départ d'un virage de la D923 qui monte à la Station de ski de Gavarnie-les Espécières. Quelques places. Suivre un sentier qui monte vers le nord et qui récupère rapidement un sentier évident (GR10). Suivre ce sentier vers le nord-ouest.

Au km 0,9 environ, arrivée à la Cabane des Tousaus.

Quitter le sentier évident (GR10) et suivre un sentier qui monte vers le sud. Le sentier, d'abord facile à suivre, finit par disparaître dans une large pelouse. Monter vers l'est. Quelques cairns plus ou moins visibles. Montée plus ou moins raides avec des passages plus doux.

Au km 2,7 environ, arrivée au Col de Lary. Suivre un sentier qui part vers l'est, au bord d'un laquet dans une petite cuvette et qui rejoint un deuxième petit col. Suivre ensuite le sentier évident qui monte vers le nord-est.

ATTENTION ! Le sentier chemine, sur quelques passages, en devers sur une pente plus ou moins raide.

Au km 3,5 environ, arrivée au Pic de Lary.

Retour par le même cheminement jusqu'au deuxième petit col.

Km 4 à km 8.
Suivre un sentier évident qui part vers l'est en surplombant le laquet puis qui récupère une sente plus ou moins visible qui part vers le sud puis le sud-ouest et qui contourne le Pic des Ligades par son versant sud. La sente disparaît très régulièrement sur de longs passages et il faut cheminer au jugé. Montée en pente douce avec quelques passages plus raides.

ATTENTION ! Ce long passage s'effectue sur une sente et en hors-sentier en devers sur une pente herbeuse plus ou moins raide.

Le cheminement finit par rejoindre la crête. Suivre la crête. Montée plus ou moins douce avec de courts passages plus raides.

Au km 6,2 environ, arrivée au Pic de Saint-André.

Descendre vers le sud-ouest, en direction d'un petit col. Monter ensuite le long de la crête vers le sud-ouest.

ATTENTION ! Court passage sur la crête qui est plus ou moins étroite.

Le cheminement arrive sur un ressaut, côté à 2605m, où il faut ensuite se diriger vers l'ouest, le long de la crête. Passer un petit obstacle rocheux.

ATTENTION ! Le petit obstacle rocheux se passe par un court passage plus ou moins exposé.

Suivre le sentier qui monte vers l'est/sud-est. Plusieurs cairns.

ATTENTION ! Quelques passages, plus ou moins exposés, peuvent impressionner.

Le sentier finit par rejoindre la crête. Se diriger vers l'est.

Au km 6,9 environ, arrivée au Soum Blanc des Espécières Oriental.

Se diriger, en hors-sentier, vers l'ouest, le long de la large crête.

Au km 7,6 environ, arrivée au Soum Blanc des Espécières.

Revenir par le même cheminement. 

Km 8 à km 12.
Continuer de suivre le cheminement de l'aller et rejoindre le ressaut, côté à 2605m. Descendre d'abord vers le petit col puis, dès que possible, descendre en hors-sentier, sur une pente herbeuse et raide, vers l'est et récupérer un sentier évident en contrebas.

Suivre le sentier évident qui descend en pente plus ou moins douce vers le sud.

Au km 9,6 environ, arrivée au Port Vieux (Col des Espécières).
-> voir la Croix frontière 318.

Suivre le sentier évident qui descend en pente plus ou moins douce vers l'est puis le nord-est puis qui longe le Lac des Espécières (Lac de Luhos). Vers le km 10, quitter le sentier qui part vers le Col des Tentes et partir en hors-sentier vers l'est puis le nord-est. Récupérer un sentier qui descend vers le nord-est et longe les lignes à haute-tension. Le sentier s'efface un peu par endroits mais la direction est évidente. Descente en pente douce.

Le sentier longe ensuite la route goudronnée sur le Plateau de Saint-André puis finit par disparaître. Aun niveau d'un virage en épingle de la route goudronnée, continuer en hors-sentier vers le nord-est. Passage plat ou en faux-plat descendant.

Récupérer assez rapidement un sentier et le suivre, toujours vers le nord-est.

Km 12 à km 15,5.
Continuer vers le nord-est. Vers le km 12,5, le sentier arrive au-dessus d'une retenue d'eau qu'il contourne avant d'atteindre un large pont bétonné et une large piste. Traverser le pont et suivre un sentier qui monte vers le nord-est. Montée plus ou moins douce.

Le sentier arrive sur un replat et part vers le nord, disparaissant plus ou moins. Continuer vers le nord, puis, plus ou moins hors-sentier, vers l'ouest puis le nord-ouest et récupérer le cheminement de l'aller vers le km 14.

Suivre le cheminement de l'aller, en sens inverse.

Au km 14,4, arrivée à la Cabane des Tousaus.

Suivre le sentier évident (GR10) de l'aller, en sens inverse, et, toujours en suivant le cheminement de l'aller en sens inverse, rejoindre le point de départ.

PARCOURS


PROFIL ALTIMETRIQUE


METEOTutoriel météo

Météo Gavarnie (Météo France)
https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/gavarnie/65120

Météo Gavarnie (Météociel)
https://www.meteociel.fr/previsions-arome-1h/24110/gavarnie.htm

Météo Soum Blanc des Espécières (meteoblue)

SOURCES

Pyrénées sur un fil : Hautes-Pyrénées (Damien Lemière / MonHélios)
Itinéraire différent qui effectue un aller-retour au Pic de Saint-André et au Soum Blanc des Espécières, sans passer au Pic de Lary. Itinéraire très bien décrit et détaillé. Proposition d'une variante en boucle en passant par le Pic de Gabiet, le Col de la Bernatoire et la Cabane de Sausse-Dessus. Quelques photos.


Commentaires