Le trésor du Mailh Massibé

LE TRÉSOR DU MAILH MASSIBÉ

Auteur inconnu


LA LÉGENDE PRESQUE VRAIE

Il fut une époque où Jean s'était retiré sur les pentes du Mailh Massibé. Il créchait dans une petite grotte sans chichi ni tralala et occupait ses journées à surveiller son trésor fabuleux obtenu lors de précédentes aventures dans un monde enchanté, non loin de la capitale, un pays merveilleux où le bonheur des minots fleurait bon l'oseille. Car Jean en était revenu avec des couilles en or.

Jean vivait donc ainsi, en compagnie de Gérard, son fidèle pote à quatre pattes, c'est dire si, à la longue, la position était inconfortable. Gérard ne brillait pas par son intelligence, mais il avait le poil luisant et remuait la queue dès qu'il était content. C'était un ami de bonne compagnie. Mais il fut un jour où Jean, manquant de courage, dut fuir le pays en raison de sombres évènements pas très clairs, voire même un peu flous et obscurs, et dut abandonner derrière lui son précieux trésor et son ami.

C'est ainsi que, depuis ce triste jour, l'on peut voir au fond d'une grotte mystérieuse dans les entrailles du majestueux Mailh Massibé, les valseuses dorées de Jean et Gérard qui monte la garde, à ne pas confondre avec Gérard qui monte le garde, ce qui est fort différent.

Extrait des Chroniques de Jean le Charlatan


LA VRAIE LÉGENDE

Sur les parois du majestueux Mailh Massibé se trouve un rocher dont la forme laisse à imaginer une imposante porte. Or, chaque année, durant la Saint Jean-Baptiste, c'est à dire le 24 juin, et au moment précis où le curé d'Aydius commence la lecture de l'Évangile, le rocher se sépare en deux et laisse apparaître, dans une grotte dont l'accès est fermée par une grille infranchissable, un immense tas de pièces d'or.

Alors, les gens alentours, attirés par cette grandiose richesse, se rendent à la grotte et tentent tant bien que mal de s'emparer de ce qu'ils peuvent à travers la grille. Mais, dans un des coins de la caverne, dort un petit chien noir. Il est le gardien incorruptible du trésor et sa surveillance n'est jamais mise en défaut. En effet, à chaque fois qu'un des voleurs ramène quelques pièces près de la grille à l'aide d'un bâton, le chien noir se réveille en sursaut, bondit jusqu'au bâton et, d'un coup de patte, renvoie les pièces d'or dans le trésor. C'est ainsi que, quels que soient les efforts et l'adresse que les gens mettent à leurs tentatives, celles-ci restent toujours infructueuses.

Enfin, lorsque le curé d'Aydius finit sa lecture de l'Évangile, le rocher se referme et emprisonne à nouveau le fabuleux trésor et son indéfectible gardien. Les apprentis voleurs retournent chez eux, penauds et sans le sou, mais avec l'espoir de réussir leur larcin l'année suivante, lors de la Saint Jean-Baptiste.


SOURCES

Le trésor du Mailh Massibé (Jean-Pierre Dugène / Association des Amis du Musée d'Ossau)


TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux en rapport avec la légende du trésor du Mailh Massibé.

Itinéraire Km D+ Altitude max D+/Km Cotation Chiens
Rocher d'Aran, Mailh Massibé, Montagnon de Bielle 20,5 1300 1973 63,41 T2 Autorisé



Commentaires