Surveiller la neige

SURVEILLER LA NEIGE


SOMMAIRE

- Préparer sa sortie
- Comment surveiller la neige ?
- Météo France
- SentinelHub
- Quelques pièges
- Conclusion

PRÉPARER SA SORTIE

Les activités extérieures et de montagne sont fortement dépendantes de la météo mais aussi du manteau neigeux et du risque d'avalanche. Si ceci est vrai en hiver, c'est aussi le cas en automne et au printemps, et même en été selon l'altitude. Une sortie sans aucune difficulté sur terrain sec peut rapidement devenir un calvaire, voire même dangereuse ou suicidaire, si la neige s'invite sur l'itinéraire.

Finalement, l'automne et le printemps peuvent être des périodes assez critiques. Les beaux jours sont encore là ou reviennent et l'envie de crapahuter en montagne après ou avant l'hiver est généralement assez forte. Pour autant, la neige peut faire son apparition à presque toutes les altitudes et des névés persistent, certains persistant même en été.

Il est donc primordial de bien préparer sa sortie en surveillant le manteau neigeux. Voici un petit tuto afin d'expliquer comment fait le Bouquetin Boiteux, en tant qu'amateur, pour surveiller la neige avant d'aller en montagne et ainsi préparer des itinéraires en-dehors de la neige.

ATTENTION ! Le Bouquetin Boiteux n'est ni Accompagnateur de moyenne montagne, ni Guide de haute montagne et encore moins Gendarme du PGHM ou tout autre professionnel de la montagne. Ce tuto est donc à prendre tel qu'il est : non pas une référence sur la sécurité en montagne enneigée mais plutôt comme un article de conseils pour préparer ses sorties. Il est avant tout écrit pour préparer des itinéraires hors neige, ou à la limite de la neige, en surveillant notamment où se trouve cette limite. Ce n'est pas un tuto pour expliquer comment préparer une sortie sur neige, en raquettes, en ski de rando ou autre, même si la surveillance des risques d'avalanche en fait partie.

COMMENT SURVEILLER LA NEIGE ?

En hiver, et en France, le site de Météo France est un incontournable pour se renseigner sur les conditions de neige des différents massifs montagneux. Un autre site, SentinelHub, permet de compléter les informations et d'avoir une vue plus précise des secteurs enneigés ou non, et ceci tout au long de l'année.

METEO FRANCE

Sur le site de Météo France, il faut cliquer sur "METEO MONTAGNE", dans le menu en haut de la page.

On accède ainsi à une nouvelle page où l'on peut choisir le massif sur lequel on souhaite avoir des informations sur la neige, en déroulant la page si nécessaire. Il faut alors cliquer sur "Consulter le risque d'avalanche" correspondant au massif désiré. Dans l'exemple ci-dessous, c'est le massif des Pyrénées que l'on souhaite voir.

Vous arriverez ensuite sur la page Risques-Avalanche du massif recherché, ici les Pyrénées. Le massif est alors visualisé sur une image et décomposé en différentes zones où apparaissent des losanges. Dans ces losanges sont marquées le niveau du risque d'avalanche. Et c'est aussi en cliquant sur ces différents losanges que l'on accède à des informations plus précises sur la zone souhaitée. Dans l'exemple ci-dessous, on souhaite voir les informations du massif Aspe-Ossau.

NB : Sur Météo France, le risque d'avalanche n'est évalué et chiffré que durant une certaine période de l'année, au cours de l'hiver, de novembre à avril. Dans l'exemple ci-dessus, étant hors-période, le risque d'avalanche est symbolisé par un "?".


Après avoir cliqué sur le losange/la zone désirée, l'on accède au Bulletin Avalanche avec ses informations plus précises. Dans l'exemple ci-dessous, ce sont les informations du secteur Aspe-Ossau. Durant la période hivernale, les informations sont mises à jour quotidiennement, à 16h. Hors-période, les évaluations concernent plusieurs jours d'affilée.

La première partie du Bulletin indique l'évaluation chiffrée du risque d'avalanche, avec une précision sur les versants concernés. Ceci n'est disponible que durant la période hivernale. En dehors, comme dans l'exemple, le risque est non chiffré et une simple information textuelle est donnée, ici "Coulées et avalanches de neige humide".

Il faut ensuite faire défiler la barre latérale pour accéder aux autres infos.


La suite du bulletin informe sur les conditions météorologiques à venir sur le massif concerné. Forcément, la zone concernée est vaste et pour préparer ses sorties au niveau météo, il sera préférable de se renseigner autrement, par exemple, comme décrit dans la page Surveiller la météo de ce site.

Il est fort probable que pour les personnes ayant des connaissances solides sur la neige, cette partie permettra d'avoir une idée sur la future évolution du manteau neigeux. Personnellement, n'ayant pas ces connaissances, c'est une partie du Bulletin que je survole.


La suite du bulletin concerne l'épaisseur de neige hors-piste du massif concerné. C'est personnellement la partie principale de ma surveillance de la neige. L'image, très visuelle, permet d'appréhender les hauteurs de neige suivant les différentes altitudes (1500m, 1800m et 2400m) et suivant les versants nord et sud. En bas de l'image est également noté l'altitude de l'enneigement continu. La partie texte, à droite, précise les conditions de neige.


Au bas du Bulletin, se trouve l'information de l'enneigement. Celui-ci permet d'avoir accès aux différents enneigements selon différentes altitudes et différents versants. Personnellement, c'est à cet endroit que je viens chercher l'information pour savoir où se situe la limite de la neige. Pour cela, il suffit de cliquer sur l'onglet "Limite".


On accède alors à la limite de la neige selon les versants sud (en rouge) et nord (en bleu), et selon les jours passés. Cela permet donc de se faire une idée pour savoir si, sur l'itinéraire choisi, il y a un risque plus ou moins fort de rencontrer la neige. Bien entendu, il ne faut pas prendre cette limite au pied de la lettre car c'est une moyenne et elle ne peut prendre en compte certains névés qui persistent dans des secteurs isolés.


Le site de Météo France est donc personnellement un incontournable pour surveiller la neige. Par contre, il n'est valable que durant la période hivernale pour une information très précise, et pour une période élargie pour une information un peu moins complète. En dehors, il faudra se tourner vers d'autres informations.

SENTINELHUB

SentinelHub, et en particulier la partie Sentinel Playground, est un site qui permet de suivre l'enneigement plus ou moins en direct. Même si il a un intérêt certain en hiver, ce site est particulièrement intéressant en-dehors de l'hiver afin de repérer les secteurs qui sont hors neige. Mais, comme nous allons le voir, il est très dépendant de la couverture nuageuse.

NB : Le lien ci-dessus envoie sur une vision satellite et globale des Pyrénées, en date du 03/05/2021.

Dans un premier temps, cliquez sur l'icône du satellite, en haut à droite afin d'ouvrir une petite fenêtre.


Dans cette petite fenêtre, il faut ensuite cliquer et décocher le Sentinel-2 L2A.


Cette manipulation permet d'accéder à la carte OpenStreetMap et ainsi de pouvoir naviguer facilement dessus et rechercher la zone voulue.


En plaçant ensuite le curseur de la souris sur la carte, le curseur devient une petite "main". A partir de là, vous pouvez zoomer/dézoomer la carte et, en cliquant sur la souris et en maintenant le bouton appuyé, vous pouvez faire défiler la carte et atteindre la zone désirée.

Il est nécessaire ensuite de sélectionner la date voulue, en cliquant sur l'icône en haut de l'écran.


Un petit calendrier apparaît alors. En naviguant à l'intérieur de ce calendrier, vous pouvez choisir la date désirée.


Dans ce calendrier, il est important de noter que des ronds gris clairs ou gris foncés apparaissent sur certains jours. Lorsqu'un jour dispose d'un tel rond, c'est que le satellite est passé ce jour-là sur la zone affichée à l'écran et donc qu'une vue satellite est disponible. Les ronds gris clairs correspondent à des jours où la couverture nuageuse était pas du tout ou moyennement importante. Les ronds gris foncés correspondent à des jours où la couverture nuageuse était très importante.

En laissant quelques secondes l'icône de la souris au-dessus de ces ronds, il apparaît l'indication du pourcentage de couverture nuageuse de la zone. Dans l'exemple ci-dessous, à la date du 10-04-2021, la couverture nuageuse était de 58%.

NB : Cette indication sur la couverture nuageuse est très importante, car la vue satellite est forcément dépendante des nuages. Si des nuages sont présents, le satellite ne voit pas les montagnes, et on ne voit pas le manteau neigeux. Sur certaines autres vues où la couverture nuageuse est présente, la neige se confond avec les nuages.

Dans l'exemple ci-dessous, nous avons atteint la zone du Soum de Grum et du Col d'Aubisque, entre la Vallée d'Ossau et la Vallée de l'Ouzom, dans les Pyrénées, à la date du 05-04-2021.


Pour voir où se situe la neige, une fois la zone désirée atteinte et après avoir zoomé, il suffit de cocher le Sentinel-2 L2A de la petite fenêtre du satelitte pour basculer sur la vue satellite et donc voir les zones enneigées.

Vous pouvez ensuite toujours zoomer/dézoomer, faire défiler la carte, basculer entre les différentes vues Openstreetmap/Satellite, afin d'affiner votre recherche. Cela demande, au début, une certaine gymnastique informatique mais on s'y fait assez rapidement.

QUELQUES PIÈGES

Si l'altitude maximale d'un itinéraire, toujours indiquée dans les topos de ce site et sur la plupart des topos des autres sites ou livres de topoguide est le point primordial à avoir en tête pour surveiller la neige, notamment via les bulletins de Météo France, il est également important de ne pas se focaliser que sur elle. Des névés peuvent parfois persister à des altitudes inférieures et, surtout, il est aussi nécessaire de voir si l'itinéraire passe sous des crêtes, des sommets, des pentes, situés à des altitudes supérieures et donc susceptibles d'être enneigés et de vous emporter dans une avalanche.

Ce tuto ne parle pas des pourcentages de pentes enneigées ou d'autres facteurs qui interviennent dans le déclenchement des avalanches. Je n'en ai pas les compétences. Comme expliqué dès le début, ce tuto est essentiellement fait pour surveiller la neige afin d'effectuer des itinéraires sans neige et donc pour effectuer de la randonnée classique.

CONCLUSION

Cette façon de surveiller la neige n'est certainement pas la seule façon de faire. Et n'est en aucun cas exhaustive. Des pratiquants de la montagne, professionnels ou amateurs, ont certainement d'autres façons de faire pour préparer leur sortie en surveillant la neige. Le Bouquetin Boiteux utilise celle-ci depuis quelques temps déjà et, pour le moment, il n'y a pas eu de grandes surprises. Certes, cela prend pas mal de temps mais c'est le prix à payer pour une certaine sécurité.

On pourrait également signaler la présence des webcams disséminées sur les massifs et qui permettent de se faire une idée en direct de la neige. On peut notamment en retrouver via le site de meteoblue. Et on pourrait également parler des nombreuses photos ou vidéos récentes qui sont postées sur internet via les blogs et les réseaux sociaux. La liste pourrait être longue et le tuto présenté ici est déjà suffisamment long.

Il ne faut pas non plus oublier que les guides, les accompagnateurs, les gardiens de refuge ou encore les PGHM, qui sont des professionnels de la montagne, disposent des meilleures informations disponibles.

Profitez bien de la montagne et surtout, préparez bien vos sorties.

NB : Un grand merci aux vieux briscards du forum de la Pyrénées Team grâce auxquels j'ai pu découvrir de nombreuses choses, dont le site SentinelHub et son utilisation.

Commentaires