Embalses de Bachimana, Pico de Tebarray (Bains de Panticosa, aller-retour)

Départ : Bains de Panticosa (Vallée de Tena)
Accés Véhicule

Distance : 18,5km
Dénivelé : 1350d+/d-

Altitude max : 2886m
Infos Neige&Avalanche (Météo France, Aspe-Ossau)
NB : Pas d'infos neige&avalanche existante pour l'Espagne sur Météo France, mais l'info de la Vallée d'Ossau peut donner une idée des conditions sur le versant espagnol.

VIDEO

26 Septembre 2019

DIFFICULTÉS

Cotation : T2/T3Infos cotations

Trail : Parcours de haute montagne. Parcours très technique, rocailleux. Quelques passages à faire sans précipitation en début de parcours (équipés d'une chaîne). Un passage à faire avec prudence juste après le Col de Tebarray (Col de Piedrafita).

Randonnée : Quelques passages à faire sans précipitation en début de parcours (équipés d'une chaîne). Un passage à faire avec prudence juste après le Col de Tebarray (Col de Piedrafita).

CHIENS

Chiens autorisés. Nombreux points d'eau sur le parcours (ruisseaux, lacs).

DESCRIPTION

Km 0 à km 4.
Départ des parkings des Bains de Panticosa. Prendre le sentier qui monte vers le nord, derrière le Refuge Casa de Piedra. Suivre ce sentier évident (Gr11). Montée plus ou moins raide mais courte sur des cailloux.

Après environ 900m, la pente se radoucit. Montée en pente douce avec des passages en faux-plat, toujours sur des zones rocheuses.

ATTENTION ! Quelques passages à faire sans précipitation dans cette deuxième partie de la montée. Pas de soucis si le terrain est sec mais dangereux en cas de terrain humide. Ces passages délicats sont équipés de chaînes pour s'assurer.

Continuer sur le sentier qui passe un replat puis un petit ressaut avant d'effectuer une montée plus ou moins raide et en lacets, toujours sur des cailloux, pour franchir une barre rocheuse par la gauche (versant ouest).

Vers le km 3,4, arrivée à une intersection avec des panneaux indicateurs, face au Lac de Bachimaña Bajo. Ne pas partir à droite, vers l'est, et vers le Refuge de los Ibones de Bachimaña, mais partir à gauche, vers l'ouest (Gr11).

Continuer sur le sentier qui longe en surplomb le Lac de Bachimaña Bajo, vers le nord-est. Montée en faux-plat, sur des cailloux.

Km 4 à km 8.
Continuer sur le sentier qui bifurque ensuite vers le nord-ouest, et qui passe maintenant en surplomb du Lac de Bachimaña Alto. Montée en pente douce puis descente en pente douce pour atteindre un large plateau marécageux.

Passer à gué un ruisseau qui se divise en plusieurs cours d'eau et atteindre une intersection avec des panneaux indicateurs.

NB : Le ruisseau, peu profond, mais dépendant des saisons, est assez large et il faut passer à gué au moins deux de ses divisions. Peu évident si on veut éviter de se mouiller les pieds et plusieurs choix possibles.

A l'intersection, suivre le sentier qui part vers le nord-ouest (Gr11). Passer à nouveau un ruisseau à gué et suivre le sentier qui part vers l'ouest. Le sentier monte sur une pente douce, toujours rocailleuse. Montée douce mais courte, avec de courts passages plus raides.

Vers le km 6,1, arrivée en surplomb du Lac Azul Inférieur. Suivre le sentier qui monte vers le nord-ouest. Montée très courte, assez raide, puis descente en pente douce pour ensuite longer le Lac Azul Supérieur par sa rive nord.

Le sentier part ensuite à plat dans un petit vallon. Traverser à gué un étroit ruisseau puis suivre le sentier qui monte dans le début du pierrier. Continuer sur ce sentier en suivant les cairns et les marques de peinture et en se dirigeant vers le Col d'Enfer. Montée plus ou moins raide dans le pierrier.

Km 8 à km 12.
Continuer sur le sentier. La pente devient plus raide à l'approche du col puis court replat pour l'atteindre.

Vers le km 8,5, arrivée au Col d'Enfer.

Prendre le sentier évident qui part vers le nord-ouest, en surplomb du Lac de Tebarray, dans un pierrier de cailloux fins. Passage plus ou moins plat au début puis montée en pente très douce.

NB : Sur ce sentier en surplomb du Lac de Tebarray, deux très courts passages (moins d'1m) où le sentier s'est érodé et affaissé.

Vers le km 8,8, le sentier arrive au pied du Col de Tebarray (Col de Piedrafita). Montée raide mais très courte pour atteindre le col.

NB : Deux possibilités pour atteindre le Col de Tebarray à partir du moment où la pente se redresse très fortement. Soit tout droit en empruntant un petit couloir facile où il faut s'aider des mains pour monter, soit suivre le sentier qui effectue un petit lacet mais qui est érodé et effacé dans son virage. Dans les deux cas, à faire tranquillement, sans précipitation.

Du Col de Tebarray, partir vers l'ouest/nord-ouest en direction du Pic de Tebarray en suivant un sentier qui longe la crête.

ATTENTION ! Au tout début de la crête, juste après le col, très court passage qu'il faut effectuer avec prudence, soit en devers sur une pente très raide par la gauche, soit sur un passage étroit par la droite.

Suivre le sentier qui monte en pente plus ou moins douce puis en pente raide pour atteindre le sommet.

NB : Après le court passage délicat, plusieurs possibilités pour monter. Soit suivre le sentier évident qui monte en contrebas de la crête, et en devers sur une pente plus ou moins raide, soit en récupérant le dessus de la crête, sans difficulté, et où se trouve une sente.

Vers le km 9,2, arrivée au Pic de Tebarray.

Redescendre par le même chemin jusqu'au Col de Tebarray (Col de Piedrafita), par l'une des deux possibilités.

NB : Descente à faire sans précipitation et redoubler de prudence dans le passage délicat.

Descendre du col, soit par le couloir, soit par le sentier plus ou moins effacé, pour récupérer le sentier évident qui longe en surplomb le Lac de Tebarray.

Vers le km 10, retour au Col d'Enfer.

Suivre le sentier de l'aller qui descend dans le pierrier. Descente plus ou moins raide avec des passages raides. Le sentier arrive ensuite sur le replat. Traverser à gué le ruisseau puis longer le Lac Azul Supérieur par sa rive nord.

Km 12 à km 18,5.
Continuer sur le sentier qui remonte puis descend pour arriver en surplomb du Lac Azul Inférieur vers le km 12,4.

Descendre, toujours par le chemin de l'aller, en direction du Lac de Bachimaña Alto. Descente plus ou moins douce avec des passages plus raides, dans des zones rocheuses.

Traverser les ruisseaux à gué dans le replat puis passer en surplomb du Lac de Bachimaña Alto puis du Lac de Bachimaña Bajo. Montée en pente douce puis descente en pente douce sur un sentier caillouteux.

Au km 15 environ, arrivée à l'intersection au niveau du Refuge de los Ibones de Bachimaña. Suivre le sentier de l'aller qui descend en lacets sur la droite de la barre rocheuse, versant ouest. Descente plus ou moins raide dans les cailloux.

Continuer sur le sentier, effectuer une courte montée puis descendre en pente douce. Passer les endroits à faire avec prudence mais équipés de chaînes puis descente plus ou moins raide et caillouteuse afin de rejoindre le point de départ.

PARCOURS


PROFIL ALTIMETRIQUE


METEOTutoriel météo

Météo Pico de Tebarray (meteoblue)

Commentaires