Lis des Pyrénées

Lis des Pyrénées

Lilium pyrenaicum

Photo Katy Moulineau © - Page Facebook Kat'images

LES INFOS PAS TRÈS VRAIES (MAIS PAS TROP FAUSSES)

Selon le botaniste-géographe Gérard MacLeod, connu pour se trimballer sans slip dans les montagnes, le Lis des Pyrénées est écossais. En effet, le Lis des Pyrénées arbore un kilt jaune de fort bon goût, si on aime le jaune et lécher les jupes, alors que si on préfère le rouge, ou encore le bleu, il est de fort mauvais goût. Bref, le Lis des Pyrénées arbore donc ce kilt jaune, du goût qu'on veut, qu'il soulève dès qu'il voit un passant. Surtout si celui-ci passe. Ou passera. Mais passer dans le futur, c'est un voyage dans le temps qui nous éloigne du sujet. Revenons, donc passons mais en sens inverse, à notre Lis. Celui-ci soulève donc sa jupette pour exhiber fièrement ses petits bouts rouges dans l'espoir qu'on lui souffle dans la cornemuse.

Il est à noter que le Lis des Pyrénées, que l'on trouve jusqu'à 2200m d'altitude, porte le kilt seulement de mai à juillet et évite l'hiver. C'est donc un écossais frileux. Ce qui est peu commun.

Vous aurez remarqué également que le Lis des Pyrénées dispose de plusieurs petits bouts rouges. C'est étonnant. Selon Gérard MacLeod, qui n'est plus à une approximation près, le Lis des Pyrénées viendrait de Tchernobyl, ou de Fukushima. Ceci explique cela.

Extrait du manuel du Bouquetin Bucolique

LES INFOS PAS FAUSSES (ET PLUTÔT VRAIES)

Famille des Liliacées. 40 à 120cm.
Floraison de mai à juillet.

Plante vivace, de moyenne à grande taille.

Tige verte et robuste.

Bulbe globuleux entouré d'écailles.

Fleurs en grappes lâches, pendantes au bout d'un long pédoncule courbe. Corolle (ensemble des pétales) de 6 divisions. Fleurs jaunes, avec des tâches noires, roulées en-dehors, mettant en évidence de longues étamines au bout rouge (anthères).

Feuilles nombreuses, lancéolées (en forme de fer de lance) et dressées.

Plante que l'on trouve dans les bois clairs, les landes, les prairies, les couloirs rocailleux et les éboulis jusqu'à 2200m. Endémique du Sud-Ouest du Massif Central (où il est rare), des Corbières, des Pyrénées et du nord de l'Espagne.

Plante médicinale utilisée pour le traitement des plaies, des brûlures et des piqûres.

Photo Katy Moulineau © - Page Facebook Kat'images

SOURCES

Fleurs des Pyrénées, faciles à reconnaître (Philippe Mayoux / Rando éditions)
Lis des Pyrénées (site jpdugene.com)
Lis des Pyrénées (site Nature Midi-Pyrénées)

Photo J. Démoulin © - Site internet du Parc national des Pyrénées

TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux où a été vu le Lis des Pyrénées.
Pico Musales, Embalse de Respumoso
En fin de parcours, dans la descente après le Lac Respumoso, aux abords de la forêt.

VIDEOS

Les vidéos du Bouquetin Bigleux où apparaît le Lis des Pyrénées.
Pas de vidéo actuellement.

Commentaires