Pyrénées - Borne frontière 237

 Borne frontière 237

Borne frontière 237, vue vers l'est

LE RÉCIT PEU CRÉDIBLE

La borne 237 était face à moi et je ne parvins pas à retenir une petite larme qui s'écoula doucement le long de ma joue. L'émotion était forte. Indéniablement, le matériau avec lequel elle avait été façonnée prouvait que sa construction remontait à la nuit des temps.

Extrait des Voyages de Jean le Mythomane

POSITION

A Itourzaétaco-lépoa, ou Itourchétaco-lépoa, ou port de Larrau, après avoir passé à Ory-chipia et Itourzaétaco-gaïna, à 1 860 mètres du repère précédent.

Convention additionnelle du Traité de délimitation du 2 décembre 1856
Annexe V. Procès-verbal d'abornement.

Nombre 237 gravé sur les faces ouest et est d'une borne en béton, située légèrement au-dessus et à l'ouest du parking du Port de Larrau. Un E, pour Espagne, est gravé sur la face sud de la borne et un F, pour France, est gravé sur la face nord.

Vers le nord

INFOS

Article 3.
De Barcetagoitia ou Baracea-la-alta, la ligne divisoire suivra les crêtes déterminées par les sommets d'Ochogorria, de Mulidoya, d'Iparbacocha, d'Ory et d'Alupena.

Traité du 2 décembre 1856

La Borne frontière 237 fait partie des 272 bornes, numérotées de 1 à 272, définies par le Traité du 2 décembre 1856 délimitant la frontière allant de l'embouchure de la Bidassoa, dans la rade du Figuier, au bord de l'Océan Atlantique, jusqu'à la Table des Trois Rois, lieu où confinent l'Aragon, la Navarre et le département des Basses-Pyrénées, aujourd'hui nommé Pyrénées-Atlantiques. Elle est intégrée à la délimitation spécifiée dans l'Article 3 du traité. Si les bornes sont numérotées de 1 à 272 d'ouest en est dans la convention additionnelle, le traité du 2 décembre 1856 décrit la ligne frontière dans le sens inverse, d'est en ouest.

TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux passant à la Borne frontière 237.

SOURCES

Bornes 221 à 237 (Robert aux bornes des Pyrénées)
Bornes 221 à 240 (Alain Gillodes)

Textes des Traités (Robert aux bornes des Pyrénées)

Vers l'ouest

Vers le sud

BORNES FRONTIÈRES


Commentaires