Dolmen d'Astate

DOLMEN D'ASTATE
950m

Vers l'est/sud-est

NB : L'altitude mentionnée ici est approximative.

INFOS

Le Dolmen d'Astate est un tumulus circulaire de 10m de diamètre, avec au centre une chambre funéraire délimitée par 3 dalles et orientée nord-ouest. Il n'est pas daté. Il est possible que les pierres, situées au bord du dolmen, contre le montant latéral nord, forment un cromlech tumulaire, érigé à une date bien postérieure au dolmen. Ce serait un tumulus circulaire, de 2,5m de diamètre et de 30cm de haut.

Le dolmen d'Astate est situé sur la continuité des Crêtes d'Iparla. Plusieurs monuments mégalithiques ont été identifiés sur cette longue crête frontière et dans le secteur.

LEXIQUE

Le Dolmen d'Astate est un dolmen dans le sens où il est bien un monument funéraire composé de pierres verticales sur lesquelles reposaient peut-être des dalles horizontales.

Les restes du dolmen

TOPONYMIE

Astate vient du basque asta-te qui signifie rocheux. Une autre possibilité est que astate provient du basque aitz-ate qui signifie roc et passage. Le dolmen d'Astate tient son nom à sa situation sur le Col d'Astate, lui-même situé au sud-ouest sous le sommet nommé Astate.

Dolmen vient du breton toal qui signifie table ou an doal qui signifie une table, et du breton men, maen, qui signifie pierre. C'est un terme utilisé dans l'étude des Mégalithes et qui désigne un monument composé de pierres verticales sur lesquelles reposent des dalles horizontales. Le dolmen avait une fonction funéraire et était recouvert d'un tumulus, mot qui vient du latin tumere qui signifie être gonflé, enflé, et par extension, élévation, éminence. Un tumulus est appelé tertre lorsqu'il est composé uniquement de terre, ou cairn, lorsqu'il composé de pierre. Tertre vient du latin termes qui signifie borne, limite, monticule. Cairn vient du gaëlique carn qui signifie tas de pierre.

SITUATION

En descendant de l'Astate

METEOTutoriel météo

Météo Dolmen d'Astate (meteoblue)

TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux passant au Dolmen d'Astate.

Vers le sud

SOURCES

Les Crêtes d'Iparla (Archéologie et montagne basque / Site internet)
Saint-Etienne de Baigorri (Archéologie et montagne basque / Site internet)
Petit dictionnaire toponymique des Pyrénées (Romain Bourbon / MonHélios)
Les mots du mégalithisme (Mégalithes-Morbihan)


Vers le sud-ouest

Vers le nord-est et l'Astate

MÈGALITHES


Commentaires