Pyrénées - Borne frontière 236

 Borne frontière 236

Borne au sommet du Pic d'Orhy

LE RÉCIT PEU CRÉDIBLE

La partie du texte concernant la croix 236 et extraite du fabuleux et merveilleux livre "Les voyages de Jean le Mythomane" a malheureusement disparu...

POSITION

A 950 mètres d'Aloupégna, au sommet du mont Ory; il y a une croix.

Convention additionnelle du Traité de délimitation du 2 décembre 1856
Annexe V. Procès-verbal d'abornement.

La croix frontière a aujourd'hui disparue.

INFOS

Article 3.
De Barcetagoitia ou Baracea-la-alta, la ligne divisoire suivra les crêtes déterminées par les sommets d'Ochogorria, de Mulidoya, d'Iparbacocha, d'Ory et d'Alupena

Traité du 2 décembre 1856

La Borne frontière 236 faisait partie des 272 bornes, numérotées de 1 à 272, définies par le Traité du 2 décembre 1856 délimitant la frontière allant de l'embouchure de la Bidassoa, dans la rade du Figuier, au bord de l'Océan Atlantique, jusqu'à la Table des Trois Rois, lieu où confinent l'Aragon, la Navarre et le département des Basses-Pyrénées, aujourd'hui nommé Pyrénées-Atlantiques. Elle était intégrée à la délimitation spécifiée dans l'Article 3 du traité. Si les bornes sont numérotées de 1 à 272 d'ouest en est dans la convention additionnelle, le traité du 2 décembre 1856 décrit la ligne frontière dans le sens inverse, d'est en ouest.

TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux passant à la Borne frontière 236.

SOURCES

Bornes 221 à 237 (Robert aux bornes des Pyrénées)
Bornes 221 à 240 (Alain Gillodes)

Textes des Traités (Robert aux bornes des Pyrénées)

BORNES FRONTIÈRES


Commentaires