Androsace velue

Androsace velue

Androsace villosa
Photo Bouquetin Bigleux ©

LES INFOS PAS TRÈS VRAIES (MAIS PAS TROP FAUSSES)

L'androsace velue, que l'on rencontre en montagne entre 800m et 3000m d'altitude, généralement au milieu des cailloux, est un animal à poils, au contraire de sa cousine, l'androsace volante, qui est un animal à plumes. L'androsace velue peut se confondre avec l'androsace nudiste que l'on trouve du côté du Cap d'Agde et qui vit à poil, mais qui s'épile régulièrement. L'androsace velue se reconnaît donc à son décolleté plongeant d'où s'échappe une moquette bien garnie.

Lorsque l'androsace velue est butinée langoureusement par des insectes amoureux, ça la rend toute chose. Elle change de couleur. Les daltoniens s'en foutent.

Extrait du manuel du Bouquetin Bucolique

Photo Bouquetin Bigleux ©

LES INFOS PAS FAUSSES (ET PLUTÔT VRAIES)

- Famille et noms
Famille des Primulacées.

Autres noms : Androsace pilosa (Catalan), Androsaze iletsua (Basque).

- Type biologique
Plante chaméphyte (arbrisseau et plantes suffrutescentes, càd à souche ligneuse émettant chaque année des pousses herbacées; leurs bourgeons d'hiver sont situés au-dessus du niveau du sol et à moins de 50cm de hauteur).

- Hampe et taille
Plante de très petite taille, jusqu'à 10cm. Hampes (pédoncule nu non feuillé, partant de la souche et portant une ou plusieurs fleurs) simples et étalées, couvertes de poils blanchâtres, relativement longs.

- Fleurs
Floraison de mai à août.

Fleurs blanches, parfois rosées, au cœur jaune, orangé ou rose vif. Fleurs groupées en petites ombelles (inflorescences formées de fleurs situées sur une même surface plus ou moins plane ou arrondie et portées par des rameaux, appelés rayons, partant tous du même niveau) à la base desquelles se trouvent de petites bractées (feuilles, généralement petites, situées à la base d'une fleur ou d'un pédoncule, différant souvent des autres feuilles par leur taille et/ou leur couleur) lancéolées (en forme de fer de lance). Calice (formé par les sépales) à lobes ovales, velus, plus court que la corolle (formé par les pétales).

- Feuilles
Feuilles oblongues (plus longues que larges), à plus grande largeur vers le tiers supérieur, couvertes sur les deux faces de longs poils blanchâtres. Feuilles réunies en petites rosettes (feuilles réunies en cercle, le plus souvent sur plusieurs épaisseurs et à la base de la tige, au niveau du sol) serrées, à l'extrémité des ramifications de la souche, sans former de coussinets très denses.

- Fruits
Capsules plus courtes que le calice, s'ouvrant par cinq valves à maturité.

- Humidité et pH du sol
Plante xérophile (plante des sols très secs, indicatrice de sécheresse) à mésophile (plante indicatrice de sécheresse modérée), surtout sur calcaire (plante se développant sur un sol au pH basique).

- Répartition globale
Espèce présente en dans les montagnes d'Europe et d'Afrique du Nord.

- Répartition pyrénéenne
Peu commune.

Dans les Pyrénées, plante caractéristique des associations à Seslérie bleuâtre, Fétuque de Gautier, Elyne..., et présente dans les rochers, les pelouses rocailleuses, les crêtes, depuis l'étage montagnard (800m à 1700m, versant nord, 1000m à 1900m, versant sud) jusqu'à l'étage alpin (2200m à 2800m, versant nord, 2400m à 3000m, versant sud). Espèce présente sur l'ensemble de la chaîne, et peu commune sur l'ensemble du versant nord.

- Divers
Le cœur de la fleur de l'androsace change de couleur lorsque celle-ci a été pollinisée. Ainsi, les insectes visitent de préférence les fleurs non fécondées.

Hampes et rosettes de feuilles - Photo Bouquetin Bigleux ©

SOURCES

Nouvelle flore illustrée des Pyrénées (Marcel Saule / Editions du Pin à Crochets)
Découvrir la flore des Pyrénées (Françoise Laigneau / Rando éditions)
Androsace velue (jpdugene)
Androsace velue (Tela Botanica)

Commentaires