Joubarbe des Montagnes

Joubarbe des Montagnes

Sempervivum montanum

LES INFOS PAS TRÈS VRAIES (MAIS PAS TROP FAUSSES)

La Joubarbe des Montagnes vit dans les montagnes. La botanique, c'est pas bien compliqué...

Extrait du manuel du Bouquetin Bucolique

LES INFOS PAS FAUSSES (ET PLUTÔT VRAIES)

Famille des Crassulacées.
Floraison de juin à septembre.

Plante vivace, basse, de 5 à 30cm de haut, en touffes ou coussinets formés de rosettes (feuilles étalées en cercle) radicales (feuilles disposées à la base de la tige, car elles s'attachent à la racine) denses, en forme d'artichaut, à odeur de résine.

Feuilles des rosettes ovales, dont la largeur est maximale au-delà du milieu, munies de poils courts sur les deux faces ainsi que sur les bords, vert mat. Feuilles épaisses et charnues, de plante grasse.

Fleurs rose foncé allant au rouge sombre, de 24 à 30 mm, à 12 pétales (formant la corolle) 3 fois plus longs que les sépales (formant le calice). Inflorescence en ombelles (pédoncules floraux tous insérés au même point de la tige) de 2 à 10 fleurs.

Espèce présente dans les montagnes de l'Europe du sud.

Dans les Pyrénées, plante présente de 1500m à 3200m d'altitude, dans les rochers et les pentes rocailleuses, sur silice de préférence, mais également rencontrée sur calcaire, ainsi que dans les pelouses à végétation discontinue, en gradins.

Les Joubarbes sont des plantes médicinales, utilisées pour les traitements des plaies et dermatoses, les cors aux pieds, les verrues, etc.


ESPÈCES PROCHES ET DIFFÉRENCES

- Joubarbe des Toits
La Joubarbe des Montagnes possède des fleurs d'un rose foncé au rouge sombre, alors que la Joubarbe des Toits est rose blanchâtre, strié de rose plus foncé. La Joubarbe des Montagnes a ses feuilles de la rosette munies de poils courts sur les deux faces et les bords et sont dépourvues de petite pointe, au contraire de la Joubarbe des Toits dont les feuilles sont ciliées sur les bords mais glabres sur les faces, et se terminent par une petite pointe. Enfin, la Joubarbe des Montagnes n'excède pas les 30cm tandis que la Joubarbe des Toits peut atteindre les 50cm.

- Joubarbe aranéeuse
La Joubarbe aranéeuse possède, à l'extrémité de ses feuilles, de longs poils constituant un réseau en toile d'araignée caractéristique à la surface de chaque rosette, alors que la Joubarbe des Montagnes n'en possède pas.

SOURCES

Nouvelle flore illustrée des Pyrénées (Marcel Saule / Editions du Pin à Crochets)
Les plantes par la couleur (Thomas Schauer, Claus Caspari, Stefan Caspari / Delachaux et Niestlé)
Fleurs des Pyrénées, faciles à reconnaître (Philippe Mayoux / Rando éditions)
Joubarbe des Montagnes (site jpdugene.com)


TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux où a été vu la Joubarbe des Montagnes.
Lac de la Bernatoire, Pic de la Bernatoire
Juste avant le sommet du Pic de la Bernatoire.

Lac d'Anayet, Vertice d'Anayet, Cuello Espelunciecha
Sur le sentier à flanc de montagne, au retour du Vertice d'Anayet, après le Lac d'Anayet.

Pic Canaourouye, Ravin d'Astu
Dans le Ravin d'Astu.

Commentaires