Le Pladi, le Coussaout (St-Pé-de-Bigorre, en boucle)

Départ : Hameau de Rieulhès (St-Pé-de-Bigorre, Réserve naturelle Pibeste-Aoulhet)
Accés Véhicule

Distance : 22km
Dénivelé : 1450d+/d-

Altitude max : 1272m
Infos Neige&Avalanche (Météo France, Haute Bigorre)

Difficulté
Trail : Montée et descente du Coussaout raide et en hors-sentier. Quelques passages plus ou moins techniques.
Randonnée : Montée et descente du Coussaout en hors-sentier.

NB : Lors de la sortie (15 Avril 2018), quelques passages dans la montée au Pladi avec des arbres couchés qu'il faut enjamber et lors du retour dans la forêt après le Col d'Ech, un gros arbre couché où il faut crapahuter dans les branches.

VIDEO

15 Avril 2018

DESCRIPTION

Km 0 à km 4.
Départ du virage après la ferme Vert Couret (Hameau de Rieulhès, St-Pé-de-Bigorre), où se trouve un panneau explicatif de la Réserve Naturelle Pibeste-Aoulhet. Suivre la route qui monte en pente douce
vers le sud/sud-est. Après 200m environ, prendre à droite un sentier qui monte vers le Pladi. Suivre le sentier, plus ou moins balisé en jaune et facile à suivre. Montée plus ou moins raide avec quelques passages plus faciles.
Au km 3,3 environ, quitter le sentier qui continue vers l'est/nord-est juste après un virage en épingle et prendre un sentier peu évident à trouver qui monte vers le sud/sud-est. Suivre ce sentier, balisé en jaune et facile à suivre ensuite. Montée raide jusqu'au Pladi.
Arrivée au Pladi. Traverser le plateau herbeux sur un sentier qui se perd plus ou moins et récupérer un sentier qui s'enfonce dans la forêt. Suivre le sentier qui descend vers l'est puis qui bifurque au sud.

Km 4 à km 6.
Suivre le sentier qui descend en pente douce avec quelques replats et quelques passages un peu techniques. Vers le km 5, arrivée sur un petit creux. Sur la trace proposée ici, le parcours descend un peu trop bas en suivant un sentier qui descend en pente douce. Il a donc fallu remonter ensuite très légèrement pour atteindre la Cabane du Prat dou Rey. Préférez donc garder au maximum votre courbe de dénivelé dans ce petit creux afin d'atteindre un autre sentier qui descend directement à la cabane. Descente en pente douce.

Km 6 à km 12.
Arrivée à la cabane. Descendre ensuite vers le col sur une pente raide mais très courte et plus ou moins en hors-sentier afin de récupérer le sentier le plus bas qui descend vers le nord-est et la Vallée de Batsurguère (GR101, balisé en blanc et rouge). Descente en pente douce avec quelques passages plus ou moins techniques.
Au km 8,8 environ, le GR101 passe un portillon afin de rejoindre au km 9 environ une piste qui continue sur du plat. Suivre cette piste.
 Peu avant le parking du Cap de la Serre (km 10,8 environ), prendre une piste à gauche qui monte en pente douce puis, au km 11,6 environ, quitter la piste pour monter tout droit vers le nord sur un sentier plus ou moins marqué et assez raide.

NB : La portion de la trace qui passe par la piste et rejoint au km 12,9 la fin de la montée du Coussaout a été modifié en suivant la trace de Topopyrénées des Mails Lourdais ainsi qu'une autre trace faite mais non encore proposée ici (cette portion a donc été également validée sur terrain). En effet, lors de la sortie faite ici, une tentative a été faite de passer en hors-sentier pour rejoindre le début de la montée du Coussaout en évitant la piste. Même si ça passe en jardinant sacrément, il est préférable de suivre le tracé proposé ici.

Km 12 à km 16.
Continuer de monter puis suivre ensuite un sentier à flanc de montagne qui part vers le sud-ouest en montant en pente douce. Au km 12,9 environ, monter droit dans la pente en hors-sentier vers le nord/nord-ouest. Montée raide. Arrivée au sommet du Coussaout.
Descendre vers le nord-est plus ou moins en hors-sentier et sur une pente raide au début tout en suivant plus ou moins le fil de crête jusqu'au Mail de Portes.
Au Mail de Portes, récupérer un sentier qui descend d'abord vers le sud-ouest puis qui bifurque rapidement vers le sud-est  et l'est pour rejoindre le Col d'Ech. Descente en pente douce.
Suivre ensuite le sentier qui continue vers le nord. Prendre ensuite rapidement un sentier peu évident à gauche (on va naturellement tout droit mais on atteint un abreuvoir qui est une impasse) qui descend et s'enfonce dans la forêt (Bois de Subercarrère) avant de s'élargir. Suivre le chemin large tout en descendant toujours vers le nord. Descente plus ou moins douce.

NB : A partir de l'entrée dans le Bois de Subercarrère, le chemin large croise et recroise de nombreuses autres pistes. Difficile de bien définir le parcours ici. Le mieux est de bien suivre la trace gps.

Km 16 à km 22.
Continuer de descendre puis, au km 16,8 environ, quitter la piste pour prendre une nouvelle piste à gauche qui monte en pente douce. Suivre cette piste qui devient rapidement herbeuse. Montée en pente plus ou moins douce.
Arrivée sur une route bitumée au km 19,3 environ. Suivre sur 400m environ cette route qui monte vers le sud-ouest en dépassant la ferme d'Espiaube. La route devient ensuite une piste que l'on suit et qui passe par des ruines après une courte descente en pente douce.
Suivre toujours la piste qui remonte en pente douce puis atteindre la ferme Soulas que l'on évite en passant par le champs à gauche puis en redescendant sur la route.
Suivre la route sur 400m environ pour rejoindre le point de départ.

PARCOURS


PROFIL ALTIMETRIQUE


METEO

Météo Omex (Météo France)
http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/omex/65100

Météo Omex (meteoblue)

Commentaires