Lakhoura

Lakhoura


TOPONYMIE PRESQUE VRAIE (MAIS COMPLÉTEMENT FAUSSE)

Selon des sources hygiéniques, les habitantes de Sainte-Engrâce n'étaient pas très lavables et avaient ainsi le cou gras. A leur passage, les gens, un peu rustres, s'exclamaient "Tiens ! Voilà la cou gras !". En souvenir de ces villageoises odorantes, la montagne qui s'élève au sud du patelin fut ainsi nommée. Bref, il n'y a pas de douche là-haut.

Il ne semble pas y avoir de meilleure explication.

PS : L'écossais et pubère linguiste Gérard McRond, qui n'était pas très pointu sur la question, aurait avancé l'explication selon laquelle ces mêmes habitantes aimaient les p'tits jeunes et les gens, toujours rustres, s'exclamaient non pas "Tiens ! Voilà la cou gras !" mais plutôt "Tiens ! Voilà la cougar !". Cette hypothèse n'est actuellement pas retenue, n'ayant été validée par aucune preuve valable.

Extrait du dictionnaire du Bouquetin Béotien

TOPONYMIE CERTAINEMENT VRAIE

Lakhoura vient du basque "lakhar" qui signifie pierrier.

TOPOS

Les topos du Bouquetin Boiteux où apparaît le nom Lakhoura.
Gorges d'Ehujarre, Pic Lakhoura
Lakhoura se retrouve dans la dénomination du sommet du Pic Lakhoura, qui est plutôt rocailleux, et dont la face nord, nord-est, domine le Plateau d'Erraitzé et les Gorges d'Ehujarre.

SOURCE

Petit dictionnaire toponymique des Pyrénées (Romain Bourbon / MonHélios Editions)

Commentaires